samedi 19 mars 2016

Technique du "faux bleach"

Cette rose est embossée en noir anthracite sur un carton blanc épais. L'épaisseur du carton est très importante ici puisqu'il va devoir supporter une bonne quantité d'eau.

Une fois embosser, je couvre le carton au complet (je sature les fibres de papier d'encre) d'une encre relativement foncée. Avec un pinceau, je met de l'eau sur les pétales. Je laisse agir quelque seconde et j'éponge avec un papier mouchoir ou un essuie-tout. 

Ça ne donne pas les résultats aussi éclatant du javellisant. Cependant, j'aime mieux la technique de l'eau pour plusieurs raison.

- L'eau ne tâche pas. Chaque fois que j'ai utilisé du javellisant, j'ai tâché des vêtements.
- Le javellisant sent fort. Je n'aime pas l'odeau de l'eau de javel.
- Si vous en renverser sur votre projet, l'eau de javel ne pardonne pas : cela laissera une grosse marque très visible.

Mon papier est brillant n'est-ce pas? J'ai vaporiser du perfect pearl argent sur mon projet à la toute fin. Le perfect pearl est dilué dans l'eau.

Sur ce, je m'en vais me préparer pour mon cours que je donne dans quelques minutes!
Alexe

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci à tous, c'est plaisant de recevoir des commentaires!